Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Miniaturiste – Jessie BURTON

Publié le par Véronique B.

Nella Oortman n’a que dix-huit ans ce jour d’automne 1686 où elle quitte son petit village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’âge mûr, il est l’un des marchands les plus en vue de la ville. Il vit dans une opulente demeure au bord du canal, entouré de ses serviteurs et de sa sœur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. En guise de cadeau de mariage, Johannes offre à son épouse une maison de poupée, représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d’animer grâce aux talents d’un miniaturiste. Les fascinantes créations de l’artisan permettent à Nella de lever peu à peu le voile sur les mystères de la maison des Brandt, faisant tomber les masques de ceux qui l’habitent et mettant au jour de dangereux secrets. 

S’inspirant d'une maison de poupée d’époque exposée au Rijksmuseum d’Amsterdam, Jessie Burton livre ici un premier roman qui restitue avec précision l’ambiance de la ville à la fin du XVIIesiècle. Au sein de ce monde hostile, où le pouvoir des guildes le dispute à l'intransigeance religieuse et à la rigueur morale, la jeune Nella apparaît comme une figure féminine résolument moderne. Œuvre richement documentée et conte fantastique, Miniaturiste est un récit haletant et puissant sur la force du destin et la capacité de chacun à déterminer sa propre existence.

L'avis des Incorrigibles

Note sur 5 : * * * * *

Quel étrange roman que celui-ci. Nella Oortman rejoint son mari, Johannes Brandt, riche marchand, à Amsterdam.

Elle est accueillie par sa belle-sœur, assez froide, et par deux domestiques, Cornelia et Otto qui est noir. Quant à son mari, il l’évite un maximum.

Arrivera-t-elle à se faire aimer par Johannes ? Et sa belle-sœur, quels secrets cache-t-elle ?

Quelque temps après son arrivée, Johannes, lui offre une maison en miniature, qui ressemble en tout point à celle qu’ils habitent. Mais elle est vide. Elle fait appel à un miniaturiste pour la meubler. Mais cela suffira-t-il à Nella ?

Et si on était loin de la vérité ? Et que tout ce à quoi l’on pensait était en dessous de tout ce que l’on peut imaginer ? Quel rôle joue le miniaturiste au sein de cette ville ? Ville qui a peur de perdre de sa superbe et surtout ses richesses ? Organisée, structurée, en cette année 1686, en sorte que les voisins espionnent les voisins ?

Ficelé comme un thriller, captivant,  vous ne le lâcherez pas avant la fin.

Commenter cet article