Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Road Trip

Publié le par Anne R

Milieu des années 1980, Thermopylae, petite ville de Caroline du Nord. Marié, deux enfants, Raleigh Wittier Hayes, 45 ans, est aux yeux de tous un citoyen modèle et un bon père de famille. Agent d'assurances prospère, il ne laisse rien au hasard, et sa retraite est aussi soigneusement planifiée que son existence. Le jour où il apprend que son père, Earley, a disparu de l'hôpital en vidant ses comptes, pour prendre la route dans une Cadillac cabriolet jaune en compagnie d'une adolescente noire qu'il dit vouloir épouser, l'existence de Raleigh vole en éclats.

A la recherche de son père, notre homme va devoir affronter des épreuves plus riches en rebondissements les unes que les autres. A l'issue de ce formidable périple initiatique, l'ennuyeux et routinier Raleigh Wittier Hayes ne sera plus jamais le même. Dès les premières lignes, le lecteur est emporté par le souffle formidable d'un auteur qui lui impose un rythme tel qu'il est difficile, voire impossible d'en interrompre la lecture.

Monument d'humour et de romanesque, proche du génie, ce livre, dans le droit fil des premiers romans de John Irving, est considéré aux Etats-Unis comme un chef-d'oeuvre. Publié en 1986 et jusqu'aujourd'hui inédit en France, nous sommes ravis d'en offrir à nos lecteurs la première traduction.

L'avis des Incorrigibles

Anne R

Note sur 5 : * * * * *

J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre. J'ai adoré faire parti de cette troupe d'artistes, de bandits malgré eux.

On rit avec Mingo et sa tendresse maladroite, on devient arnaqueur plein d'audace avec Gates et on partage la fatigue de notre héros Raleigh.

Il y a une trame comique dans ce roman mais il y a aussi une trame plus dramatique avec L Histoire des noirs dans les états du sud des Etats-Unis, les tristes secrets de famille et les vies manquées de nos personnages.

Un bon roman à la fois drôle et touchant. Je dois bien admettre que j'ai eu du mal à me séparer de ces acteurs flamboyants ....

Petite parenthèse j'ai beaucoup aimé l'émotion que nous offre l'auteur avec la scène du concert de jazz à la Nouvelle Orléans.
Il faut que je pense à me faire la playlist de ce roman.

Commenter cet article