Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lune de Miel

Publié le

C'est l'histoire d'une fille qui ne veut pas aller au bal de promo, d'un apprenti poète qui l'a épousée pour trouver l'inspiration, et d'un petit garçon rondouillard qui, à défaut d'être cow-boy de l'espace, est ravi de tracer la route en camping-car avec eux.

L'équipée sauvage d'Hester Louise Day s'annonce comme un fiasco épique. Parce que la famille, même bricolée, ce n'est jamais un long fleuve tranquille, surtout quand on est recherché par la police et le FBI. Il faut dire que, quand Jethro, son cousin de dix ans, s'est invité dans son road trip, Hester n'a pas réfléchi aux conséquences.

Mais ce n'est pas trop son fort, les conséquences. Hester a pris la route parce qu'elle ne sait pas ce qu'elle veut. Ça ne la dérange pas d'être rattrapée, mais pas tout de suite, pas trop vite.

Avant cela, il y a des paysages sublimes à traverser, des rencontres inoubliables à faire, des éclats de rire et de colère, un peu d'amour ce serait bien, même si son jeune époux, Fenton Flaherty, n'est pas un grand sentimental.

Un peu de sexe alors, à défaut d'amour. Un peu de rêve, un peu d'oxygène... Bref, une ballade belle et mélancolique comme celles dont on fait les grands blues.

L'avis des Incorrigibles

Anne R

Note sur 5 : * * * * *
Hester n’est pas à sa place dans sa famille. Entre une mère qui veut planifier sa vie de A à Z, un père indifférent qui ne pense qu’au golf et une sœur insipide, comment ne pas vouloir prendre la fuite.

Hester se marie donc avec, Fenton, un jeune homme taciturne, qui traîne son ennui à la bibliothèque et qui vit « avec » Arlène son camping-car. Suite à une énième crise de nerf de sa mère Hester se casse en douce de chez elle en emmenant son cousin de 10 ans Jehtro. La vraie vie peut enfin commencer …..À eux 3, ils forment une famille atypique et ça fonctionne plutôt bien.

J’ai adoré le personnage d’Hester. J'aime son côté tête à claque, son côté sarcastique. Elle est insupportable mais on lui pardonne tout. Hester n’est pas une sale gosse, elle n’est pas en plein crise d’adolescence. C’est juste qu’elle aspire à des choses plus simples, plus authentiques.
Il y a aussi Fenton, homme taciturne et assez têtu et Jehtro petit bonhomme qui rêve d’espace et d’extra-terrestres. Et qui bizarrement est tout à fait capable d’avoir des conversations sérieuses avec ces 2 originaux.

Le truc en plus dans cette histoire c’est la description de cette campagne désertique américaine. Nos 3 héros se baladent de villes en villes s’en vraiment savoir dans quelle direction aller. Ils écoutent des radios évangélistes, des concours de yodle. Ils croisent des auto-stoppeurs avec des croix bibliques ….. Il y a un côté un peu surréaliste dans ce road trip.

En bref la ballade d’Hester Day est un bon roman. Les personnages sont très attachants, l’ambiance de cette histoire donne envie de prendre la route. Un bon moment de lecture.

Commenter cet article