Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Short – numéro 18

Publié le par Véronique B.

Ce SHORT 18 est celui de l'Automne, du vent qui se lève et des feuilles qui tourbillonnent. Il pourrait être le SHORT de la mélancolie, celui qui se dirige doucement vers la quiétude de l'hiver, mais il choisit d'être celui des couleurs flamboyantes, celui qu'on lit sur un banc, en profitant des derniers rayons réchauffant du soleil. Celui qui inaugure les chocolats chauds de fin d'après-midi et les promenades vivifiantes en forêt.

Vous y trouverez les 4 Lauréats sélectionnés par les 190 000 lecteurs internautes abonnés : Le Banc, Jumeaux (français), Les Exilés et Mémoire de la peau.

Vingt-trois autres Lauréats, sélectionnés par l'équipe de Short Edition et le Comité éditorial, les rejoignent pour constituer une variété de styles et de thèmes au sein de ce SHORT 18.

Ainsi, si vous cherchez le dépaysement, Le Hors-la-loi du temps vous emmène dans une intrigue saisissante, de futur en passé, alors que Gèorh le néanderthalien, lui, vous propulse dans un passé lointain, familier mais pourtant méconnu.

Les auteurs de Calcul mental, Le Veuf ou Entre les gouttes ont su capturer, avec beaucoup de sensibilité, cet instant marquant d'une vie qui bascule... Mais pour de courts instants souriants, de jeux avec les mots en dérision, choisissez plutôt Delirium, Cactus en pot ou Le Vrai Métier.

Au gré de vos envies, laissez-vous séduire par les indications de thème en pages de titres, ou par les indications de temps si vous ne disposez que de quelques minutes.

Prenez les œuvres les unes à la suite des autres, dans l'ordre que nous vous avons concocté, ou piochez au hasard des pages.

L'avis des incorrigibles lecteurs

Note sur 5 : * * * * *

Je volète d’historiette en historiette, évoluant d’un monde à un autre, d’une étoile à une autre, comme un conteur qui viendrait, le soir, au coin de l’âtre, une nuit d’hiver, nous conter des histoir(iettes).

Je volète d’un univers à l’autre, me retrouvant projeté dans une superbe nouvelle romancée (Loin du Camino de Santiago), pour la page suivante, me retrouver en plein polar (Le Sac), et la fois d’après, dans le futur (Le hors-la-loi du temps), et celle d’après, en pleine préhistoire (Gèorth le dernier néandertalien). Pour la page d’après, me retrouver « sur le Banc » et en plein « Délirium ». Savoureux. Emouvant aussi comme « Lettre à David Bowie » et le poème « Calcul Mental », triste comme « Le grand passage », « Entre les gouttes » ou encore « Le veuf » et « Rapport de couple ».

Voilà pour quelques-unes de ces pépites, que j’ai pris plaisir à découvrir. Et que l’on peut lire, sans aucun soucis, dans le plus grand désordre, ou pas.

Un bon petit moment de lecture sympathique que ces 27 « Short » histoires qui peuvent se lire facilement « entre deux portes », lorsque le temps manque.

Commenter cet article