Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Port des Marins Perdus – Teresa RADICE & Stefano TURCONI

Publié le par Véronique B.

Automne 1807. Un navire de Sa Majesté récupère au large du Siam un jeune naufragé qui ne se rappelle que de son prénom : Abel. Le garçon se lie rapidement d’amitié avec le premier officier, capitaine du navire depuis que le commandant s’est enfui avec le trésor du bord. Abel retourne ensuite en Angleterre où il loge dans l’auberge tenue par les trois filles déchues du fuyard. Alors que la mémoire lui revient peu à peu, il découvre quelque chose de profondément troublant sur lui-même, et la véritable nature des personnes qui l’ont aidé...

Avec Le Port des marins perdus, Teresa Radice et Stefano Turconi signent un récit intense dans l’esprit des grands romans d’aventure de Stevenson. Un roman graphique au dessin délicat et à la puissance littéraire, qui creuse dans l’âme des protagonistes et des lecteurs. Pour toutes ces qualités, cet album a reçu le prix du meilleur roman graphique au festival de Lucca 2015.

L'avis des incorrigibles lecteurs

Note sur 5 : * * * * *

Aujourd’hui j’ai été submergée par une émotion que j’ai très rarement ressentie dans ma vie, à la lecture de cette pépite qu’est « le Port des Marins Perdus ».

Je dois cette découverte à Bookycooky et à Ambages, Babeliotes à qui je rends grâce et que je remercie du fond du cœur, ainsi qu’à toute l’équipe de Babelio. Sans eux, c’est sûr je passais à côté de cette BD.

Rien que d’y repenser, l’émotion m’étreint, j’ai une boule dans la gorge et les larmes au bord des yeux. Une superbe découverte pour ce début d’année.

Vous en faire un résumé ne vous donnera pas idée du bouleversement qui m’a chaviré, mais vous donnera peut-être envie de le lire.

1807 – Le Commandant de l’Explorer, Williams Roberts, découvre un jeune garçon échoué sur un bout de plage, au Siam. Ce jeune garçon ne se souvient que de son prénom, Abel. Le Commandant lui propose de rester sur le bateau et de l’emmener en Angleterre après avoir rempli sa mission.

Après bien des péripéties et une fois de retour en Angleterre, le Commandant Williams l’emmène dans une auberge, tenue par les trois filles du précédent commandant, Abel Reynold Stevenson, qui s’est « vendu » aux espagnols et s’est envolé avec un trésor qui devait être rapatrié en Angleterre. D’autant plus, que le Cdt Williams est amoureux d’Helen.

Abel va devenir ami avec Helen, Heather, et Harriet. Il fera également connaissance avec Miss Rebecca Riordan, tenancière du Pillar To Post et du Capitaine Nathan Mc Leod. Qu’est-ce qui lie tous ces protagonistes ? Quelle est l’histoire d’Abel ?

Un livre plein de poésie, et un dessin très fin, avec des détails minutieux, splendide, en noir et blanc, qui vient illustrée cette histoire à merveille.

Eblouissant ! Qu’ajouter de plus ?

Commenter cet article